RADIO TV BUNTU

Ijwi ry'impfuvyi n'abapfakazi

Bienvenue sur la Radio TV Buntu, un médium qui diffuse des programmes qui inspirent les veuves, les veufs, les orphelins, les personnes âgées en leur montrant qu’il y a encore de l’espoir de vivre malgré les difficultés qu’ils traversent. La radio TV Buntu souscrit également à la promotion de l’autonomisation de la femme, favorise l’éducation de la jeune fille, informe et forme la population sur les thèmes d’autodéveloppement.

Fondation Buntu- Fondation Merck : Plus qu’une mère.

Femme, tu es plus qu’une mère. C’est le thème au centre du lancement de la Campagne « Plus qu’une mère » lancée ce mardi 19 mars 2019 par la Fondation Buntu en partenariat avec la Fondation Merck. Cet événement à caractère international a vu la participation des plus hauts dignitaires du pays dont la Première Dame du Burundi et Présidente de la Fondation Buntu  en plus des délégations venues de l’étranger. Tous les participants ont été sensibilisés autour de la responsabilité partagée de la fertilité avec un message clé : « L’infertilité affecte les hommes et les femmes de manière égale ».

 

L’ambiance était de jubilation à l’Odéon Palace au Parterre comme au Balcon. Tout le monde en uniforme , joie sur tous les visages, en tout cas, l’événement était de grande envergure .

Dans son discours d’accueil, le Maire de la Ville de Bujumbura Hon.Freddy Mbonimpa a exprimé sa satisfaction tout en remerciant la Fondation Buntu d’avoir choisi la Mairie de Bujumbura comme ville hôte du lancement de la campagne «  Plus qu’une mère »

Le Ministre de la Santé Publique  et de la Lutte contre le  Sida, Thaddée Ndikumana, a précisé à son tour que son ministère  conjugue des efforts  pour renforcer l’autonomisation des femmes infertiles au Burundi. Il a également indiqué que  le renforcement des ressources humaines en techniques de traitement du diabète, de l’hypertension sont la grande priorité de son domaine d’action. Dans cette optique, des bourses d’études en diabétologie et oncologie  seront octroyées à des  médecins burundais pour renforcer leurs capacités. Cette étape sera franchie en parfaite collaboration avec la Fondation Buntu.

Dr Rasha Kelej , Patronne de  la Fondation  Merck  et Présidente de  Merck More Than a Mother a exprimé sa joie d’être au Burundi pour la première fois et qu’elle a constaté que  les Burundais sont paisibles et capables d’innover.

Quant au Professeur Dr Frank Stangenberg-Haverkamp, Président du Conseil d’Administration de la Fondation Merck . la situation est bonne au Burundi. C’est pourquoi sa Fondation est engagée à combattre plusieurs maladies, dont le diabète, en Afrique plus spécialement au Burundi.

FB Merck Int GoodLe  Discours de circonstance prononcé par Son Excellence Denise Bucumi Nkurunziza, Première Dame du Burundi et Présidente de la Fondation Buntu était plein d’inspiration. Elle fait savoir que l’infertilité est une question tabou au Burundi et que la femme est culpabilisée dans tous les cas.

Elle a demandé à tous les participants de soutenir les femmes, notamment les femmes infertiles  au lieu de les maltraiter, de les stigmatiser. Il a également insisté sur le fait que les Burundais doivent soutenir l’économie nationale par la consommation des produits locaux en prenant pour modèle le pagne de l’Afritextile que tout le monde portait au cours de l’événement. Elle a ajouté que la Fondation Buntu est convaincue que ses objectifs seront atteints grâce  au changement des mentalités.

Au cours de l’événement, un concours de la chanson avait également été organisé.  Sur le plateau de la compétition, dix groupes issus de différentes Eglises ont démontré leurs talents autour du  thème au centre du lancement de la campagne.

Le groupe « The Harvesters » classé premier,  a été récompensé à hauteur d’un million de Francs Burundais avec un lot de pagnes. Le second a obtenu huit cent mille Francs Burundais avec un lot de pagnes, le troisième a eu six cent mille Francs Burundais avec un lot de pagnes. Les autres groupes ont obtenu chacun une somme de  trois cent mille Francs Burundais avec un lot de pagnes.

Notons que dans le cadre du lancement de cette campagne, une formation à l’endroit des journalistes a été organisée, au Royal Palace Hotel, en date du 20 mars 2019. La motivation à cette  formation est que la Fondation Buntu et la Fondation Merck sont conscientes du rôle joué par les médias dans le brisement de la stigmatisation autour de l’infertilité et les femmes infertiles en Afrique.

admin

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 + 22 =