RADIO TV BUNTU

Ijwi ry'impfuvyi n'abapfakazi

Bienvenue sur la Radio TV Buntu, un médium qui diffuse des programmes qui inspirent les veuves, les veufs, les orphelins, les personnes âgées en leur montrant qu’il y a encore de l’espoir de vivre malgré les difficultés qu’ils traversent. La radio TV Buntu souscrit également à la promotion de l’autonomisation de la femme, favorise l’éducation de la jeune fille, informe et forme la population sur les thèmes d’autodéveloppement.

Une télévision numérique vient d’être inaugurée à l’intérieur du Burundi

Par Jean-Népomcène Irambona

Installée sur la colline Buye,la Télévision Buntu a  été inauguréee ce vendredi par le Président de la République du Burundi, Evariste Ndayishimiye. Le Numéro Un burundais n’a pas manqué de féliciter les initiateurs de ce projet qui participera au développement du Burundi. Quant à la Présidente de la Fondation Buntu, Rév. Denise Bucumi Nkurunziza, ce projet est le fruit de la combinaison de plusieurs efforts. Elle a demandé aux participants d’en faire le leur tout en le soutenant.

C’est la télévision Buntu qui a ouvert ses portes ce vendredi sous le haut patronage de son Excellence Monsieur le Président de la République Evariste Ndayishimiye.

Après la coupure du ruban, le Chef de l’Etat a effectué une visite dans les locaux de ladite télévision, guidé par les responsables de cette entreprise médiatique . Une émission en direct s’en est suivie où le Président de la République a félicité les initiateurs du projet. «  C’est un pas remarquable dans la mise en œuvre de la vision du gouvernement  Burundi émergent en 2040  et  Burundi développé en 2060 » ,  a martelé le Numéro un burundais au cours de cette émission.

La Représentante légale de la Fondation Buntu a,   quant à elle,  remercié le Bon Dieu qui a accepté  que son rêve soit une réalité. Elle a  fait remarquer que c’est un projet qui a rencontré des défis variés  mentionnant l’incendie qui s’est déclaré dans les locaux de la Télé alors que les aménagements des locaux venaient juste de se terminer .  Rév. Denise Nkurunziza a saisi  cette occasion pour adresser ses sincères remerciements à tous ceux qui ont contribué pour atteindre ce stade.

Elle cite entre autre la Société d’assurance Socabu qui a soutenu le médium dans le processus de dédommagement après l’incident. Outre cela, la même société a offert à la Télévision Buntu des extincteurs pour pouvoir intervenir en cas d’incendies. Il y a aussi des institutions financières qui ont appuyé fortement le projet.

 Maman Buntu parle de la Bancobu qui a octroyé  à la Fondation Buntu des crédits pour avoir des fonds à injecter dans ce projet. Selon elle , ce médium est un autre canal qui vient aider remarquablement en matière de promotion des produits et services chez les opérateurs économiques de la localité; de tout le pays et de la sous-région en général.

L’assistant du ministre ayant la communication et  les médias dans ses attributions félicite lui aussi la Fondation Buntu pour le pas franchi. Thierry Kitamoya laisse entendre que depuis sa création , la Radio TV Buntu a remarquablement contribué à travers ses émissions. Celles-ci, poursuit-il , ont réconforté les vulnérables selon la ligne éditoriale de cet organe de presse :  « Redonner de l’espoir aux personnes déshéritées ».

Les périodes de crises qu’a traversées le pays a laissé des victimes de différentes catégories en besoin d’être réconfortés. Voilà pourquoi selon Kitamoya la radio est venue à point nommé.  Il ne nie pas non plus que la radio ait amené sa contribution dans la mise en œuvre des programmes de l’Etat. L’assistant du ministre profite de l’occasion pour inviter le personnel de la Radio TV Buntu à toujours observer le code et déontologie de leur métier comme ils l’ont toujours fait.

Toutefois l’autorité félicite encore une fois les éléments du même personnel ayant déjà décroché des prix dans les compétitions tant nationales qu’internationales. Au nom du ministre , son assistant réitère encore une fois son engagement de voir le personnel de la Radio TV Buntu bénéficier des séances de renforcement des capacités.

 Et le chef de l’Etat a dans son discours insisté sur le rôle des médias dans la promotion du développement et la sensibilisation de la population au changement de mentalités. Pour le Président de la République, les professionnels des médias doivent comprendre que le succès n’est pas dans la diffusion des informations ternissant l’image de leur  pays au détriment des émissions qui incitent le Burundais au travail.

 Evariste Ndayishimiye se dit persuadé que le pluralisme des médias devra servir comme outil efficace dans l’évolution vers une communauté solide et développée au lieu de ne parler que des drames. Le Père de la Nation déplore pourtant qu’une partie des Barundi n’ont pas la culture de lecture , bien que cela soit la source du savoir. Certaines personnes préfèrent le bouche à l’oreille qui ,dans la plupart des cas ne propage que des rumeurs,  insiste le Chef de l’Etat.

 Et pour inverser la tendance, les professionnels des médias sont priés de s’impliquer activement pour que les gens apprennent à lire beaucoup. S’agissant de la ligne éditoriale de la Radio TV Buntu ; le Président Evariste Ndayishimiye la trouve très intéressante dans la mesure où les situations que vivent les gens les poussent quelques fois à adopter des comportements inadéquats et d’autres désespèrent à tel point qu’ils n’ont plus l’envie de vivre. 

Cependant les veuves et les orphelins doivent tenir jusqu’au bout  en s’inspirant surtout de ceux qui ont réussi ,  précise le chef de l’Etat. Réagissant au discours d’accueil du gouverneur de Ngozi qui se dit préoccupé par le marché d’écoulement des lapins , le Numéro un burundais apprécie d’abord que les habitants de la province ont adhéré au programme. Sinon estime-t-il , la Radio TV Buntu sera là pour publier ces produits dans le souci d’attirer l’attention des investisseurs.

Signalons que cette télévision  est  sur le 801 , chaîne satellitaire et sur le 108 chaîne hertzienne à travers Star Times.

Gaspard Maheburwa

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 − 13 =