RADIO TV BUNTU

Ijwi ry'impfuvyi n'abapfakazi

Bienvenue sur la Radio TV Buntu, un médium qui diffuse des programmes qui inspirent les veuves, les veufs, les orphelins, les personnes âgées en leur montrant qu’il y a encore de l’espoir de vivre malgré les difficultés qu’ils traversent. La radio TV Buntu souscrit également à la promotion de l’autonomisation de la femme, favorise l’éducation de la jeune fille, informe et forme la population sur les thèmes d’autodéveloppement.

La province Kirundo intègre le Programme de Volontariat des Jeunes

Par Jean-Bosco Ntaconayigize

Le 17 décembre 2014, le Burundi a officiellement lancé son nouveau programme national de volontariat des jeunes, en partenariat le programme des volontaires des Nations Unies et le PNUD. Cette structure logée au sein du Ministère des Affaires de la Communauté Est Africaine, de la Jeunesse, des Sports et de la Culture témoigne de la volonté du Burundi à reconnaître et à valoriser le travail des jeunes volontaires. Lancé dans trois provinces pilotes  dont Bujumbura, Gitega et Ngozi, le programme national de volontariat des jeunes a prouvé qu’il constitue un pivot dans la recherche des solutions qui hantent la jeunesse d’aujourd’hui, spécialement le manque d’emploi. Face à ce succès, le gouvernement burundais a décidé d’étendre ce programme à d’autres provinces afin que les acquis du volontariat des jeunes puissent être partagés avec le maximum de jeunes burundais.

 Quarante jeunes en provenance de toutes les communes de la province Kirundo se sont rencontrés mardi 14 décembre 2021 dans la salle de réunions «  Sacré Cœur de Jésus » au chef-lieu de cette province pour suivre une formation de trois jours sur le volontariat des jeunes. La joie se lisait sur le visage des participants qui avaient soif d’apprendre comment ils pourraient sortir de la précarité qui les mine.

 Procédant à l’ouverture de cet atelier, le Directeur en charge de la Jeunesse au sein du Ministère des Affaires de la communauté Est Africaine, de la Jeunesse, des Sports et de la Culture , Radjabu Songambere , a fait savoir : « Depuis 2014, le gouvernement burundais avec l’appui de ses partenaires dont le PNUD et le programme des volontaires des Nations Unies promeut le volontariat des jeunes pour favoriser leur intégration, surtout les jeunes sans emploi, dans la vie professionnelle à travers notamment le soutien technique et financier au Programme National de Volontariat des jeunes, placé sous la tutelle du ministère ayant la jeunesse dans ses attributions ».

 Il a poursuivi : « Quatre ans après le lancement de ce programme dans trois provinces pilotes, Bujumbura, Gitega et Ngozi,  des jeunes ont bénéficié des formations en entrepreneuriat, le leadership, et d’autres thématiques pouvant leur permettre de promouvoir leur développement en particulier, et celui de leur communauté en général, de même que la consolidation de la paix et la cohésion sociale au niveau communautaire ».

Radjabu  Songambere a  indiqué que les jeunes formés ont ensuite constitué des associations œuvrant dans divers domaines comme l’agriculture, l’élevage, le commerce ou la santé. Le constat, selon toujours ce cadre étatique, est que toutes ces associations ont une importance capitale dans l’autonomisation des jeunes.  « Certains d’entre eux ont déjà initié des microprojets qui contribuent dans la création de l’emploi », a martelé le Directeur de la Jeunesse.

Il a également informé que compte tenu du rôle pivot que ces jeunes ont déjà manifesté dans la recherche des solutions aux défis qui les hantent, le gouvernement a jugé bon d’étendre ce programme à d’autres provinces afin que les acquis du volontariat puissent être partagés par le maximum de jeunes possible.

C’est dans cette perspective qu’il a demandé aux participants de la formation avec une attention particulière  et, le moment venu, de prouver par leur esprit et leur force, que le volontariat constitue un tremplin vers le développement du pays.

« C’est une alternative efficace contre le chômage des jeunes », a –t-il  laissé entendre, avant de leur signifier qu’ils constituent le fer de lance de la nation. « Le gouvernement vous encourage à aller de l’avant en gardant cet esprit et cette force pour devenir non seulement vos propres employeurs, mais aussi des modèles d’autres jeunes à la recherche d’un avenir meilleur », a  conclu le Directeur de la Jeunesse.

Gaspard Maheburwa

Articles similaires

Un commentaire sur “La province Kirundo intègre le Programme de Volontariat des Jeunes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 ⁄ 3 =