RADIO TV BUNTU

Ijwi ry'impfuvyi n'abapfakazi

Bienvenue sur la Radio TV Buntu, un médium qui diffuse des programmes qui inspirent les veuves, les veufs, les orphelins, les personnes âgées en leur montrant qu’il y a encore de l’espoir de vivre malgré les difficultés qu’ils traversent. La radio TV Buntu souscrit également à la promotion de l’autonomisation de la femme, favorise l’éducation de la jeune fille, informe et forme la population sur les thèmes d’autodéveloppement.

La Solidarité communautaire  initiée par la Fondation Stamm fait  envoyer des enfants à l’école  à Ngozi 

Par Jean-Népomscène Irambona

Pour amener les bénéficiaires à asseoir la solidarité au sein de leur communauté, la Fondation Stamm a mis en place des groupes de solidarité.  A Ngozi ,en commune Ruhororo figurant sur sa zone d’intervention, ces groupes assurent la prise en charge des enfants en difficultés. Encadrés par la Fondation Stamm, les membres se sont engagés à soutenir environ 250 enfants de la localité d’une manière ou d’une autre ; dont trois élèves réintégrés cette année scolaire 2022-2023.

Shukrani Béoline est une élève de la 2ème Pédagogie au Lycée Communal de Cagura. Elle salue le travail abattu par le groupe de solidarité « Dufashanye Dushigikirane »   de Nyakibingo initié par la Fondation Stamm. La fille-mère avait abandonné l’école après qu’elle  a conçu une grossesse non désirée.

Pendant une année et demie qu’elle a passées à la maison, la fille relate une vie de marginalisation qu’elle a menée, grondée et maltraitée par les parents. Ici la victime tient à remercier le chef du groupe de solidarité qui a joué la médiation entre la famille et la victime.

Janvier Niragira chef de ce groupe de solidarité signale comme impact de sa mise en place,  l’accroissement des effectifs des enfants qui se confient à eux pour une assistance psycho sociale en cas de difficultés.

 « Il y a également les cas de déplacements des jeunes vers les milieux urbains voire hors de nos frontières surtout en Tanzanie, qui ont sensiblement baissé », précise Niragira rassurant que cela aboutit à la réintégration scolaire chez une bonne partie de ces enfants. Les initiatives de la Fondation Stamm ont eu un impact éloquent sur le retour au banc scolaire des enfants de différentes familles.

Des écoles pour encadrer les enfants du pays

Pour la Fondation Stamm, une éducation scolaire pour toutes et pour tous, qui figure parmi ses missions, passe par des écoles et des structures préscolaires.

Le rapport narratif (pp13-18) de cet organisme à caractère humanitaire, publié en 2019 indique qu’au cours de l’année civile 2019, la Fondation Stamm avait quatre écoles, une maternelle et 3 garderies ouvertes pour accueillir et instruire de petits et grands élèves.

Dans ses projets humanitaires, la Fondation Stamm a initié  des écoles dans différentes provinces dont  l’Ecole Polyvalente Carolus Magnus (EPCM) , située à Kajaga dans la province de Bujumbura qui est la première école instaurée par la Fondation Stamm en 2006 , l’Ecole Technique Omnis, située dans la ville et province de Gitega. Cet établissement post-fondamental a ouvert ses portes en 2013.

En province Ngozi, commune Ruhororo une école technique de l’éducation environnemental (ETEE) qui a ouvert ses portes en 2015.

Il y a en fin  l’Ecole Technique Agricole de Buhinyuza (ETAB) en province de Muyinga , instaurée par la Fondation  Stamm en 2018.

Toutes ces écoles de la Fondation Stamm disposent des sections dont la population a tellement besoin dans la vie active.

Signalons que l’initiative de la solidarité communautaire est positivement appréciée par la population de Ruhororo et ses environs qui estime que plusieurs enfants issus des familles en difficultés financières ont eu la chance d’aller à l’école au début de l’année scolaire 2022-2023 grâce à la sensibilisation parrainée par la Fondation Stamm.

Cet article a été rédigé grâce à l’appui de la  Fondation Stamm avec des fonds de l’Unicef    

Gaspard Maheburwa

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 + 13 =