RADIO TV BUNTU

Ijwi ry'impfuvyi n'abapfakazi

Bienvenue sur la Radio TV Buntu, un médium qui diffuse des programmes qui inspirent les veuves, les veufs, les orphelins, les personnes âgées en leur montrant qu’il y a encore de l’espoir de vivre malgré les difficultés qu’ils traversent. La radio TV Buntu souscrit également à la promotion de l’autonomisation de la femme, favorise l’éducation de la jeune fille, informe et forme la population sur les thèmes d’autodéveloppement.

Atelier de lancement officiel de la campagne “ Naître Libre pour Briller”.

Ce mardi 23 octobre 2018,  en Mairie de Bujumbura, la Première Dame du Burundi, Son Excellence Denise Bucumi Nkurunziza a lancé officiellement l’atelier de validation du Plan d’Action Annuel (octobre 2018- septembre 2019) de l’OPDAS, qui est l’Organisation  de Premières Dames d’Afrique contre le VIH Sida. Ces activités s’inscrivaient dans le cadre de la campagne «  Naître libre pour briller ».

 

Le Ministre de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida, Thaddée Ndikumana, dans son discours d’accueil, a d’abord salué les efforts fournis par la Première Dame du Burundi en matière de lutte contre le Sida notamment dans l’élimination de la contamination du VIH /SIDA de la Mère à l’enfant. En  même temps, il a demandé aux participants d’accorder une attention particulière  au contenu des exposés en vue d’aboutir à la réussite de ce plan annuel.

OPDAS INT GOOD PREMIERDans son discours, la Première Dame du Burundi, en même temps présidente de l’OPDAS Burundi, a souligné que  la campagne «  naître libre pour briller »  a une vision de mettre fin au Sida chez  les enfants en Afrique d’ici l’an 2030

Ainsi, les activités qui rentrent dans cette campagne se résument en 3 objectifs clés : la mobilisation des leaders à tous les échelons pour mettre fin aux nouvelles infections au VIH chez les enfants et maintenir les mères en bonne santé, l’organisation des communautés dans le but de s’approprier les stratégies de lutte contre le VIH et l’implication de tout le monde afin d’atteindre l’objectif 90-90-90 ainsi que le renforcement du partenariat pour une synergie d’actions multisectorielles.

Elle a exprimé sa satisfaction à l’égard de la contribution de l’OPDAS-Burundi dans l’amélioration de la prévention de la transmission du VIH /SIDA de la Mère à l’enfant qui dépasse 80%. Néanmoins, le dépistage chez les enfants et d’autres catégories de la population nécessite des efforts supplémentaires. Elle a donc invité tout un chacun à se faire dépister dans le but d’être au courant de son état sérologique.

Lors de l’exposé du plan annuel, il a été précisé que cette campagne  vise à soutenir la mise en œuvre du cadre catalyseur de l’Union africaine  pour éradiquer le Sida, la tuberculose et le paludisme en Afrique d’ici 2030 ainsi que le programme « Start Free, Stay Free, Aids Free de l’ONUSIDA.

Signalons que cet atelier avait vu la participation de plusieurs délégués des organisations internationales  œuvrant  dans  la santé, les représentants des confessions religieuses,  l’administration ainsi que les différentes autorités du Ministère de la santé publique et de la lutte  contre le Sida.

admin

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 − 10 =